Photos

Protubérance solaire

Cette image a été prise par la station spatiale Skylab le 19 décembre 1973. Elle montre une des plus spectaculaires protubérances solaires jamais enregistrées, propulsée par des forces magnétiques. Elle s'étend sur plus de 588 000 km (Une fois et demi la distance Terre-Lune !) au-delà de la surface du Soleil.
Sur cette photo, on peut distinguer les pôles solaires par la relative absence du réseau de granulation, ainsi qu'une tonalité beaucoup plus sombre que les parties centrales du disque.

(c) NASA

Comète SOHO-6 et panaches aux pôles solaires

Cette image de la couronne solaire a été prise le 23 décembre 1996 par l'instrument LASCO sur la sonde spatiale SOHO. Elle montre la ceinture le long de l'équateur du Soleil, où les vents solaires de basse latitude naissent et sont accélérés. Des panaches sont visibles sur les pôles, qui s'étendent au-delà du champ de vision qui est de 8,4 millions de km. La comète SOHO-6, l'une des 7 comètes découvertes jusqu'ici par LASCO, est présente sur cette photo, alors que sa tête pénètre dans la région équatoriale de vent solaire. Elle a finit par plonger dans le Soleil.

(c) ESA/NASA

Sources du vent solaire ?

Les panaches et le gaz chaud dans l'atmosphère du Soleil pourraient être la source du vent solaire de particules chargées.
Ces images, prises le 7 mars 1996 par la sonde SOHO (Solar and Heliospheric Observatory), montrent (en haut) les champs magnétiques à la surface du Soleil près du pôle sud; (au milieu) une image dans l'ultraviolet du panache de un million de degré de la même région; et (en bas) une image dans l'ultraviolet de l'atmosphère "tranquille" du Soleil près de la surface.

(c) ESA/NASA

Le Soleil agité

Cette séquence d'images du Soleil ont été prises dans l'ultraviolet le 11 février 1996 par la sonde SOHO. Une protubérance éruptive d'une température de 60000C et de 100000 km de long est éjectée à une vitesse d'au moins 20000 km/h. La protubérance gazeuse est visible à gauche dans chaque image.
Ces éruptions ce produisent lorsqu'une quantité importante de plasma (gaz ionisé) dense s'échappe des champs magnétiques de la basse atmosphère du Soleil vers l'héliosphère. Des éruptions de ce genre peuvent pertuber l'environnement de la Terre en affectant les communications, les systèmes de navigations, et même les lignes à haute tension.

(c) ESA/NASA

Un nouveau regard sur le Soleil

Cette image de gaz à 1,5 millions de degrés dans la fine atmosphère extérieure du Soleil (la couronne) a été prise le 13 mars 1996 par l'Extreme Ultraviolet Imaging Telescope à bord de la sonde SOHO. Chaque trait de l'image marque les structures du champ magnétique. Grâce à la haute précision de l'instrument, de nombreux détails du champ magnétique sont visibles.

(c) ESA/NASA

Image Rayons-X

Cette image prise dans les rayons X a été prise le 21 décembre 1994.
Les régions les plus brillantes sont des sources accrues de rayons X.

(c) Calvin J. Hamilton, Yohkoh

Disque solaire dans la bande H-Alpha

Image du Soleil prise dans le spectre H-Alpha. H-Alpha est une étroite longueur d'onde de lumière rouge qui est émise et absorbée par l'hydrogène.

(c) National Solar Observatory/Sacramento Peak

Protubérance solaire (H-Alpha)

Image d'une protubérance solaire dans le spectre H-Alpha.

(c) National Solar Observatory/Sacramento Peak

Champ magnétique solaire

Image prise le 26 février 1993. Les régions sombres sont des emplacements de polarité magnétique positive, tandis que les régions claires sont de polarité magnétique négative.

(c) GSFC NASA

Taches solaires

Cette image montre la région autour d'une tache solaire.
Notez l'apparence tachetée. Cette granulation est le résultat d'éruption turbulentes à la surface.

(c) National Solar Observatory/Sacramento Peak

Eclipse solaire

Image de l'éclipse solaire de 1977.

Eclipse solaire de 1991

Cette image montre l'éclipse solaire totale du 11 juillet 1991, vue de Basse-Californie.
Il s'agit en fait d'un montage numérique dérivé de 5 photos indépendantes.

(c) Steve Albers

Eclipse solaire de 1994

Cette image fut prise le 3 novembre 1994 au Chili par le High Altitude Observatory.

(c) HAO eclipse team